urgence24 H 7 jours

Notre service

vous donne des ailes

Archives

COMMENT CHOISIR LE BON PNEU D’HIVER

L’hiver approche et le temps est venu pour plusieurs de choisir de nouveaux pneus d’hiver pour passer à travers la saison froide.

Le choix considérable de pneus qui vous est offert dans les différents commerces a de quoi vous donner un sérieux mal de tête. Voici quelques éléments à considérer quand viendra le temps de chausser votre véhicule de ses pantoufles hivernales.

Les pneus d’hiver sont obligatoires et ce à partir du 15 décembre

Le type de route

Si vos déplacements automobiles se limitent à vous balader entre le plateau Mont-Royal et le quartier latin, l’investissement de pneus d’hiver de grande qualité ne représente peut-être pas le meilleur choix pour vous. Sans négliger votre sécurité, il pourrait être avantageux de vous intéresser à des modèles d’entrée ou de milieu de gamme.

Si, au contraire, vous circulez souvent sur des routes campagnardes mal déneigées, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Vous paierez peut-être plus cher pour des pneus supérieurs, mais n’oubliez jamais qu’il en va de votre sécurité et celle de votre famille.

La façon de conduire

Soyez conscients de la façon dont vous conduisez et soyez honnête avec vous-même. Si vous êtes du genre à conserver ces mauvaises habitudes de suivre les autres de trop près ou de freiner au dernier moment, des pneus de qualité supérieure pourraient bien vous sauver la peau. Toutefois, si vous voulez vraiment éviter les risques d’accident, ralentissez!

Le type de véhicule

Le pneu d’hiver à acheter variera sensiblement en fonction du modèle de voiture que vous possédez. Avant de faire un achat, vérifiez ce qui est recommandé par le constructeur et mentionnez votre modèle d’automobile au détaillant de pneu qui vous servira.

Une motoneige à transporter?

Si l’utilisation d’une remorque est chose commune pour vous durant l’hiver, mentionnez cette information aux vendeurs à qui vous rendez visite. Cela pourrait peser dans la balance quand viendra le temps pour eux de vous conseiller certains modèles.

Crampons ou non?

Une fois les éléments ci-haut pris en compte, il viendra le temps de choisir le bon pneu. Vous aurez à vous demander si vous désirez vous équiper de pneus d’hiver à gomme traditionnelle ou à crampons (à clous). Sachez que l’utilisation de ce deuxième type de pneu n’est vraiment nécessaire que pour une infime proportion des conducteurs québécois.

Comparez les prix!

Quand votre choix se sera finalement arrêté, il sera temps de comparer les prix offerts sur le marché pour le pneu que vous convoitez. N’ayez pas peur de visiter plusieurs commerces. L’utilisation d’internet vous facilitera aussi énormément la tâche.

 

choisir le bon pneu d hiver

bleu Pelican fête ses 10 ans !

Afin de reconnaître et remercier sa fidèle clientèle, bleu Pelican est fier de vous inviter à participer à son concours 10ième anniversaire.

Venez célébrer avec nous et courez la chance de gagner l’un de ces magnifiques prix!

Cliquez ICI pour être redirigé au concours.

 

 

 

Concours Facebook 10e

 

Escapade automnale

Notre territoire ne manque pas de trésors inexplorés qui n’attendent plus qu’à être découverts.

Faites une promenade gourmande, allez pique-niquer à un endroit inexploré, allez faire de l’observation ornithologique, lancez-vous dans un parcours d’hébertisme, allez aux pommes !

Au volant de votre véhicule de Location bleu Pelican le choix est donc multiple à l’approche de l’automne pour se ressourcer et s’évader le temps d’un week-end et de profiter des bienfaits de mère nature pendant cette période exceptionnelle.

escapade automne 15 septembre

La rentrée scolaire …

LA RENTRÉE SCOLAIRE complique la vie des étudiants qui retournent en résidence…

Vous êtes au prise avec un petite compact pour le déménagement, appelez-nous au 1.877.839.7557, nous avons le véhicule qui vous faut !

retour a ecole 15 aout

Gagnante du concours « Gagner votre location de camion »

L’équipe de bleu Pelican est heureuse de vous annoncer notre grande gagnante du concours « Gagner votre location de camion », félicitation à Madame Amélie Trahan-Carmel.

Elle reçoit le remboursement de sa location de véhicule entre le 1 avril et le 15 juillet 2015 ou un certificat-cadeau pour y faire sa prochaine location d’auto, de camion, d’équipement ou de véhicule récréatif dans l’une de nos nombreuses succursales Location bleu Pelican à travers le Québec (location d’une valeur maximale de 250.00$).

Vos vacances sont planifiées ?

Avez-vous planifié vos vacances?

Besoin d’un véhicule pour partir en weekend?

D’une mini-fourgonnette pour transporter votre famille et tous les bagages? D’un camion pour déménager? D’une camionnette, d’une remorque ou d’un véhicule spécialisé pour votre aménagement extérieur?

Contactez-nous sans tarder au 1 877 839-7557!

projets de vacances 15 juillet

Une conduite économique, c’est quoi ?

shutterstock_64335484

À l’approche du Jour de la Terre, on allume la petite étincelle de conscience qui guide nos actions et on se fend de remords parce qu’on conduit parfois (souvent) une bagnole. Bon, ça va quand on peut faire autrement, sauf que… déménager en vélo, ce n’est peut-être pas l’idéal !

Alors voilà, on fait quoi quand on ne peut faire autrement ? D’abord, louer un véhicule plutôt que d’en procéder un, c’est déjà pas mal. Ensuite, on peut toujours essayer d’adapter sa conduite de manière à la rendre plus économique. Et qui dit économique, dit sain pour le portefeuille et mieux pour la planète !

Une conduite économique, ça se traduit par une suite de petites actions concrètes. Voyons lesquelles.

D’abord, il faut anticiper. Il faut regarder au loin pour prévoir les arrêts et les accélérations à venir, question d’éviter les freinages brusques ainsi que les démarrages en trombes. Mine de rien, ces jeux de pédales demandent beaucoup d’essence. Ensuite, il ne faut pas pousser les rapports trop brusquement. Il vaut nettement mieux accélérer doucement et de manière continue. Ça, c’est la base.

Dans un deuxième temps, il faut s’assurer que les pneus sont en bon état et qu’ils sont bien gonflés. Il faut éviter de se balader avec des charges supplémentaires. Par exemple, le porte bagage chargé à bloque vous fera dépenser beaucoup plus d’essence… tout comme des pneus mous.

La radio, la climatisation, le GPS, les lumières du plafond et tutti quanti, sont autant de petits détails qui, recoupés, finissent par coûter cher.

Donc aujourd’hui, lorsque vous prendrez la route, pensez à ces petits détails et mettez en pratique la conduite économique. Vous verrez, en bout de ligne, ce sera payant pour vous et pour la planète !

Attention, dégel !

Attention, dégel

Attention, dégel !
Début de la période de restriction de charges.

Ah ! Les routes du Québec ! Elles font souvent l’actualité, mais au fond, on les connaît très peu. On sait qu’elles sont parsemées de nids de poule, ça oui, mais on ignore quelques faits plutôt intéressants !

Saviez-vous, entre autre, que le réseau routier du Québec s’étend sur 185 000 km ?! Sur le nombre, on compte 4 700 ponts et viaducs ! Quand même, des chiffres qui impressionnent, mais ce n’est pas le sujet !

Toutes ces routes, ces ponts et ces viaducs sont fragiles. Conséquence des hivers rigoureux, du gèle, du dégèle et des précipitations, le printemps demeure une période névralgique, propice aux bris de la chaussée. Lors du dégèle, les routes perdent 40% de leur résistance. Voici peut-être ce qui explique cela.

Quoi qu’il en soit, les conducteurs de véhicules lourds (tout véhicule routier dont le poids nominal brute est de 4 500 kg ou plus) doivent être vigilants et respecter les limites de charge autorisées  par le Ministère des Transports du Québec, car en période de dégel, les charges autorisées sont réduites, question de soulager un peu notre réseau routier.

Juste pour vous, voici  les dates et les zones visées pour la période de dégel 2015.

Zone 1
Du lundi 30 mars (00h01) au vendredi 29 mai (23h59)

Zone 2
Du lundi 6 avril (00h01) au vendredi 5 juin (23h59)

Zone 3
Du lundi 6 avril (00h01 au vendredi 5 juin (23h59)

… et comme il est écrit sur le site du MTQ, le début et la fin de la période de restriction des charges peuvent être devancés ou retardés, selon l’évolution des conditions météorologiques. Quoi qu’il en soit, les réductions de charge varient entre 8% et 20%, selon les zones.

Quand et pourquoi enlever les pneus d’hiver ?

shutterstock_165131516 (1)

Voilà, c’est fait, l’obligation d’être chaussé de pneus d’hiver est terminée. Pour autant, ça ne veut pas dire que les beaux  jours sont arrivés et que d’un coup, la belle neige blanche va disparaître. Quand même, on n’est pas dupe à ce point; des hivers, on en a vus d’autres! Il faut adapter sa conduite aux conditions routières!

Quoi qu’il en soit, la saison des locations va commencer et vous allez bientôt franchir les portes de nos succursales. Un déménagement, un petit voyage d’agrément, des petits travaux, peu importe la raison, vous allez prendre la route. Vous allez louer des cubes, des voitures ou de l’équipement spécialisé et vous allez cahoter sur les routes du Québec. Portés par ce printemps si précieux, vous allez oublier que le gravier, lègue du long hiver, est aussi glissant qu’une plaque de glace. Oui, ces petites grenailles sont les ennemies de l’adhérence. Tâchez de vous en souvenir lorsque vous prendrez la route!

Pour en revenir à nos moutons : l’heure de changer les pneus a sonnée. Il faut installer les pneus d’été et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le plus tôt sera le mieux. Oui! Il faut le faire, même si l’on serait tenté de croire qu’on peut économiser quelques deniers en finissant d’user à la corde ces vieux pneus quine seront plus bon l’année prochaine ou encore qu’il faut attendre la fin des tapis neigeux pour les déchausser.

Vite! Il faut les changer les pneus! Du moins, dès que la température semblera vouloir s’élever au-dessus de cette satanée barre du 7 degrés